De L’esclave au noir, culture visuelle, et invention d’un regard au XIXe siècle. Un combat pour la dévalorisation ou la valorisation de l’autre

Cette conférence, s’insérant dans les recherches les plus récentes de la culture visuelle et des questions politiques liées à la citoyenneté, tentera de montrer comment « le regard » sur la population des colonies françaises a changé entre 1794 et 1802, passant d’une valorisation des nouveaux citoyens à une dévalorisation  des nouveaux esclaves en 1802.

L’image est une arme politique et la conférence exposera comment le rétablissement de l’esclavage en 1802 s’est accompagné d’une construction de figures, de représentations et de visions, pour légitimer le retour à la servitude d’une population entière, fait unique dans l’histoire du droit français, et régression grave, qui expliquent bien des raisons de la légitimation de la conquête du second empire français au XIXe siècle.

Cette conférence est proposée par Pierre Serna – Professeur d’histoire de la Révolution française et de l’Empire à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

📅 Date : samedi 16 février 2019
🕒 Horaire : de 15h00 à 17h00
🏛 Lieu : Amphi Richelieu, Université Paris 1 Panthéon la Sorbonne
Accès : 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris
🚃 RER B | Station Saint-Michel – Métro | Station Cluny-la Sorbonne – à Sorbonne Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.
Les conférences sont en accès libre et ouvertes à tous.

2019-04-18T20:54:34+00:00